Qui paie ?

Le salon des maires se tient à Paris chaque année la dernière semaine de novembre. Cette année 2010,  c’était du 23 au 25 novembre. Pas moins de 3 élus Saint-Brésois avaient fait le déplacement à Paris : J.Cantié, M. Roudil et L. Jaoul. Aucune autre commune de notre taille ne s’est offert une délégation d’une telle… Poursuivre la lecture de Qui paie ?

Les Récrés Fruitées en voie d’asphyxie : les parents d’élèves de l’école maternelle ne font pas l’aumône

On connaît l’histoire : après avoir présenté un premier projet validé, les élues P.Barbier et S.Lecoester imposent, lors d’un récent conseil d’école, un tout autre projet limitant à une journée par semaine – au lieu de 4 jours précédemment – la distribution d’un fruit. Un comité Théodule est mis en place. Ses probables conclusions :  la fin… Poursuivre la lecture de Les Récrés Fruitées en voie d’asphyxie : les parents d’élèves de l’école maternelle ne font pas l’aumône

Soyons « fatalitaires », nous avons du lourd à la culture

  Ce n’est sûrement pas un hasard si vous vous connectez de plus en plus tôt et de plus en plus nombreux à notre site…Vous y trouvez des informations que vous ne lisez nulle part ailleurs. Aujourd’hui c’est la culture et sa représentante locale qui retiennent notre attention. Pas seulement parce que l’adjointe en question… Poursuivre la lecture de Soyons « fatalitaires », nous avons du lourd à la culture

Récrés Fruitées : Une solution contractuelle pour maîtriser l’enveloppe (3)

  Suite de l’article : Les parents d’élèves ne font pas l’aumône… Une solution contractuelle pour maîtriser l’enveloppe Cette même année, comme si ces dépassements d’enveloppe ne suffisaient pas, les factures de mois écoulés ne parviennent pas en mairie. Mais que fait donc l’aimable adjointe aux affaires scolaires ? Strictement rien ! Aucune réaction, aucun suivi. Face à cette… Poursuivre la lecture de Récrés Fruitées : Une solution contractuelle pour maîtriser l’enveloppe (3)

Récrés Fruitées : Les parents d’élèves de l’école maternelle ne font pas l’aumône (2)

 Le triste sort réservé aux Récrés Fruitées était hélas prévisible. En effet, dès l’année 2009, Rachid Hadjadj, alors adjoint en charge des Finances, scandalisé par les dépassements d’enveloppe des Récrés Fruitées interpelle P. Barbier, élue en charge – et toujours – responsable de ce dossier. M. Hadjadj est effrayé par les déficits galopants, explosant l’enveloppe… Poursuivre la lecture de Récrés Fruitées : Les parents d’élèves de l’école maternelle ne font pas l’aumône (2)

Récrés Fruitées : on vous prend pour des poires ! (1)

Ce n’est sûrement pas un hasard si l’audience de notre site explose littéralement. C’est tout simplement parce que l’on y trouve des informations que vous ne lisez nulle part ailleurs. Ainsi la disparition programmée des Récrés Fruitées, qui vous en a parlé ? Personne ! Et pourtant elle concerne tous les enfants de l’école maternelle. Les parents… Poursuivre la lecture de Récrés Fruitées : on vous prend pour des poires ! (1)

Enorme mensonge : tant pis pour Pinocchio !

     Sale temps pour Pinocchio. Il a menti : son nez va s’allonger. Tant pis pour Pinocchio mais la lecture de deux récents articles du Midi Libre nous a conduit à vérifier certaines informations auprès du Tribunal Administratif de Montpellier. Dans le Midi Libre du 29 septembre 2010, à propos de l’employé communal S.Guillaumin, il… Poursuivre la lecture de Enorme mensonge : tant pis pour Pinocchio !

Le credo des nouveaux amis : « Parce que c’était pour moi »

On peut s’en étonner, s’en amuser mais c’est ainsi : notre commune compte désormais de « nouveaux amis ». A priori, voici peu, rien ne semblait les rapprocher, bien au contraire. Surtout pas l’abondante correspondance, courageusement diffusée par des voies clandestines, pas plus que les violentes critiques claironnées avec insistance et à tout vent par de fins esthètes… Poursuivre la lecture de Le credo des nouveaux amis : « Parce que c’était pour moi »

Résultat jugement L. Jaoul : tribunal correctionnel

Suite à l’audience du jeudi 23 septembre 2010 du Tribunal Correctionnel de Montpellier et au délibéré prononcé mercredi 29 septembre, L. Jaoul a été relaxé et débouté de ses demandes de dommages et intérêts. Rappelons que le jugement du jeudi 23 septembre faisait suite à une citation directe pour injure et diffamation publiques initiée par… Poursuivre la lecture de Résultat jugement L. Jaoul : tribunal correctionnel

Publié le
Catégorisé comme Chroniques

L. Jaoul jugé au tribunal correctionnel

Cinq jours après avoir enfilé l’écharpe de maire, L. Jaoul est jugé jeudi 23 septembre 2010 au Tribunal Correctionnel de Montpellier, suite à une citation directe pour injure et diffamation publiques de Christian Gesbert. Lors de cette audience, une seconde citation pour injure publique, à l’initiative de l’avocat Maître André Brunel, sera appelée pour ordre.… Poursuivre la lecture de L. Jaoul jugé au tribunal correctionnel