Friche RD 106 : de pire en pire à quelques semaines d’éventuels épisodes cévenols et de fortes pluies

En voyant l’activisme actuellement de mise dans la très célèbre impasse Bis Campas – où tout va très bien, merci -, nombreux sont les riverains de plusieurs quartiers situés en lisière de la RD 106 à nous alerter, s’inquiètant de plus en plus en voyant prospérer la friche, aussi près de leurs habitations.  https://saint-bres-pourtous.com/?p=5903

C’est de pire en pire ! Cela pourrait ravir un botaniste face à un tel arborétum.  Mais soyons sérieux c’est hélas bien plus grave !

A quelques semaines / jours d’éventuels épisodes cévenols et de leurs inondations incidentes comment peut-on laisser durablement le fossé d’évacuation des eaux pluviales dans un tel état sur cet axe, aussi proche d’habitations ? On ne voit cela nulle part ailleurs.

Ces deux clichés d’inondations – ci-dessous – ont été saisis sur cette RD 106 en lisière du Levant à l’automne 2003 à l’endroit même où la végétation est omniprésente avec parfois des arbres dépassant le mètre dans le lit du fossé !   Eloquent ! Du jamais vu.

 

« Déontologie ? Connais pas. Vous ne voulez tout de même pas que je vous explique les principes de l’hydrologie »

Comment l’eau peut-elle s’écouler convenablement sans menacer les biens personnels dans de telles conditions ?

Clichés automne 2003 suite à épisode cévenol

 

 RD 106 : clichés actuels de la friche située auprès des habitations – Eté 2012